2022-règlementation d'identification et détention d'équidés - Watinco assurances équestres

Aller au contenu
2022 : nouvelles règles pour les détenteurs et propriétaires de chevaux  en matière d'identification et de détention d'équidés
Enregsitrement d'un lieu de détention d'équidés
Obligation de déclarer le lieu de détention d'équidés pour le professionnel et le particulier.
La prairie ou l'écurie doit être communiquée via le site www.horseid.be.
A défaut et au terme d'une période transitoire qui se terminera le 9 novembre 2022 il ne sera plus possible d'identifier un poulain si cette obligation n'a pas été respectée.
Des sanctions frapperont alors son détenteur.
Obligation de tenir un régistre des équidés présents dans un lieu de détention
Que vous soyez particulier ou professionnel, il vous sera obligatoire de tenir un régistre des chevaux passés et présents dans vos installations.
Cette imposition est justifiée par la nécessité de traçage en cas de maladies du cheval hébergé.
Modèle sur le site de la Confédération Belge du Cheval
Nouveaux modèles de documents d'identification
Tout cheval résident en Belgique doit :
-disposer d'un document d'identification au modèle européen
-disposer d'une puce microcchip à gauche de l'encolure
-encodé dans la base Horseid

Interdiction de déplacer, de vendre ou de faire don d'un équidé sans son document d'identification
NB: les anciens documents délivrés avant 2022 restent valables
Exclusion de la chaîne alimentaire
Seuls les vétérinaires, l'AFSCA ou la CBC  pourront exclure définitivement un cheval de la chaîne alimentaire via le document d'identification.
La seule raison d'exclure un cheval de la chaîne alimentaire est l'administration de certains médicaments.
Tous les opérations liées à l'identification et la détention sont confiées à la seule Confédération Belge du Cheval

Retourner au contenu