A la Une - Watinco assurances équestres

Aller au contenu

Menu principal :

A la Une...

Tout sinistre, si anodin soit-il, doit être déclaré.
Il arrive fréquemment qu'une blessure ou une pathologie dégénère et si son départ n'a pas été signalé, les assureurs peuvent refuser leur indemnisation.
Mieux vaut donc déclarer de trop que trop peu !
plus +
Nous assurons le papa, la maman, le petit ou la petite à naître, le petit ou la petite après sa venue au monde
       
Nous assurons les chevaux en France et au Luxembourg aux mêmes conditions et tarifs qu'en Belgique
 
Nous remboursons les interventions d'un(e) vétérinaire de terrain et/ou d'une clinique.
Le choix du vétérinaire ou de la clinique vous est laissé !
Guide et conseils

Votre nouveau cheval est-il 'nickel'?
Faites le examiner par VOTRE vétérinaire.
Le coût de cet examen sera de loin inférieur aux coûts de traitement des problèmes 'cachés'.
Une prise de sang peut également être utile pour détecter des substances dopantes.


Dans le contexte d'une revalidation, nous couvrons,sans surprime, les frais de maréchalerie, les prestations d'un ostéopathe équin, les médicaments (également le tildren) et les soins prodigués par un vétérinaire de terrain. Inutile donc d'aller en clinique si ce n'est pas nécessaire.


Quelques chiffres pour vous aider à choisir la formule d'assurance de votre cheval

Avez-vous pensé à ajouter le poulain de l'année à votre assurance de responsabilité civile?
Le dossier du mois...assurer un cheval
Pourquoi assurer un cheval ?
  • un cheval représente un investissement important à l'achat, à l'hébergement et à l'entretien.
  • exposé à des tas de risques, il peut perdre la vie
  • ou plus fréquemment, il peut avoir besoin de soins vétérinaires.
  • la médecine vétérinaire est en pleine évolution. Cette évolution technologique et scientifique coûte de plus en plus cher. Mais contrairement à la médecine humaine, elle n'est pas garantie par une sécurité sociale.

Assurer un cheval coûte cher
Oui cela a un coût. Mais comparez ce coût à ce que peut coûter une blessure, une maladie, une colique, une boiterie.
L'assurance ne couvre pas tout et puis il y a des franchises
Une couverture d'assurance n'est pas une mutuelle. Il est donc normal que certains risques soient exclus.
Comparez ce que vous coûtent les cotisations sociales et la prime pour un contrat d'assurance.
Les points forts des contrats Circle Equine
  • les tarifs les moins chers du marché : n'y croyez que lorsque vous aurez vérifier les offres d'autres assureurs
  • des garanties très larges qui offrent un rapport de prime à garanties très important
  • des procédures simples et une énorme flexibilité
  • un assureur qui connaît les chevaux et principalement la médecine vétérinaire. C'est un vétérinaire-expert qui analyse les dossiers d'acceptation et de sinistres. Pour les dossiers difficiles, votre vétérinaire peut s'adresser directement à cet expert et s'accorder sur une décision commune en connaissance de cause
  • si un vétérinaire de terrain peut soigner votre cheval, inutile de l'envoyer en clinique et de devoir supporter des frais et des risques de transport.

Les formules

Silver : décès et vol + intervention dans les chirurgies d'urgence vitale (coliques, blessures graves, fractures graves...) à partir de 250 €
Platinium : décès et vol + intervention dans les cas de maladies, accidents, coliques et boiteries à partir de 495 €
Les garanties de la formule Platinium sont très largement supérieures à celles de la Silver et en cas de sinistre vous avez rapidement récupéré votre mise.
Astuce : payer par semestre 254.93€ et mettre chaque mois 41 € de côté pour reconstituer la prime du semestre suivant.

assurances@watinco.be
fsma 109755A
Retourner au contenu | Retourner au menu