la RC centre équestre hdi - Watinco assurances équestres

Aller au contenu

Menu principal :

La responsabilité civile d'exploitation d'un centre équestre taillée sur mesure par nos assureurs et donc unique sur le marché
Les assurés
 
Le preneur d’assurance
Ses préposés ( y compris le personnel temporaire, les stagiaires, …)
Les membres de la famille actifs dans l’entreprise assurée
Primes indicatives ttc

base  (peut varier en
fonction de la taille
de l'exploitation)             404.23 €

par cheval en propriété
ou logé                           27.31 €

par cheval hébergé
temporairement               71.02 €

par professeur
d'équitation                     38.24 €

tarifs et conditions en vigueur au 20.12.18
Les garanties
 
responsabilité civile extra-contractuelle en raison de dommages causés aux tiers au cours de l’exploitation de son entreprise + rc après livraison
     
  • Organisation de leçons  et de stages d’équitation
  • Manipulation, entraînement et débourrage de chevaux
  • Possession de chevaux, élevage, prise en charge, formation de chevaux de sports propres et de tiers, formation de cavaliers, location d’infrastructures, formation et monte de chevaux, exploitation d’une cafeteria, organisation d’évènements non-professionnels, achat et vente de chevaux
  • Participation à des compétitions régionales, nationales ou internationales (en Europe) organisées par des ligues officielles reconnues (sauf courses)
  • Dommages aux chevaux de tiers dans le cadre d'une de ces compétitions
  • Dommages aux chevaux de tiers transportés dans un véhicule approprié avec cloisons
  • Dommages causés par les chevaux aux installations de tiers dans lesquelles ils séjournent (camions, boxes,...)
  • Dommages aux selles et harnais appartenant à des tiers et dont l'assuré a temporairement la garde, le contrôle ou l'usage
  • Dommages aux chevaux confiés (également mis en prairie)
  • Véhicules et engins non immatriculés utilisés dans l’enceinte de l’exploitation et les véhicules-outils
  • Parking : dommages aux véhicules du personnel ou des visiteurs
  • Dommages aux locaux occupés à titre temporaire (max 30 jours)
  • Atteintes à l’environnement
  • Troubles de voisinage
  • Dommages causés par du personnel emprunté ou loué
  • Activités commerciales, sociales ou culturelles
  • Protection juridique
                                      

des dispositions complémentaires, plafonds d'intervention et franchises sont d'application

Retourner au contenu | Retourner au menu